Avis Diablo 3 de Blizzard, nouveau concept de payer pour gagner

Diablo 3 de Blizzard

Au vue du nombre de plaintes et d’incompréhensions générées par la sortie du blockbuster Diablo 3 (édité par Blizzard), c’est un article atypique et une mise en garde contre les dérives de certaines sociétés du jeu vidéo.

En effet, Diablo 3 qui s’annonçait comme LE titre de l’année n’est finalement qu’une transposition du système capitaliste dans l’univers du jeu vidéo. Pour ceux qui ne connaissent pas le jeu, vous incarnez un personnage, sorcier, barbare, etc …, et devez libérer le monde du mal. Bref jusque là c’est un jeu vidéo classique, qu’on nomme Hack & Slash dans le jargon, sauf que les concepteurs ou plutôt les dirigeants ont eu la brillante idée de « d’arranger » certaines phases du jeu afin d’inciter (obliger ?) les joueurs à faire chauffer leur CB pour pouvoir continuer à jouer, je m’explique :
Au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu, vous gagner de l’expérience, vous trouver de meilleurs objets (casques, gants, armes etc …), ce qui vous permet d’avancer dans des niveaux de difficultés plus ardues. Le problème est que dans Diablo 3, il est extrêmement rare voir quasi impossible de trouver ces objets qui vous permettent d’avancer, mais Blizzard a pensé à tout puisque qu’il y a un hôtel des ventes ou vous pouvez acheter des objets en monnaie du jeu : les pièces d’or. Même mieux, une version de l’hôtel des ventes en argent réel était prévue pour le 13 Juin, puis a été repoussé au 15 juin, ce qui signifie que vous pourrez acheter avec votre CB les objets qu’il vous faut et que vous ne trouvez, bien entendu, pas dans le jeu …

Il est normal qu’un joueur qui achète le jeu veuille le terminer, mais avec ce système, Blizzard « oblige » le joueur à sortir sa CB pour pouvoir continuer à progresser normalement, mais je suis mauvaise langue, il pourra aussi y passer 1000h, et, espérer, avec énormément de chance, trouver le matériel pour réussir les derniers actes du mode Armageddon. C’est une approche lamentable de prendre en otage le joueur, même pire, c’est qu’on favorise « les riches » au détriment des moins riches, c’est ce qu’on appelle en anglais le Pay to Win (payer pour gagner).
On apprends donc à nos jeunes que l’argent est nécessaire pour réussir, belle conception du jeu … De mon temps c’était le meilleur qui était devant, pas le plus friqué …

Beaucoup de joueurs qui ont fait part de leur mécontentement vis à vis de cet aspect (fric) du jeu sur les forums Battle.net m’ont aussi signalé que 99% des messages de protestation ont été effacés et l’accès au forum leur a été interdit (bannis), Blizzard ne semble donc pas ouvert au dialogue ni à la critique et on les comprends, le système d’argent réel ayant été implémenté aux USA au début de la semaine semble être un franc succès puisque plus d’un millier de joueurs ont déjà déposé plus de 1000$ (oui vous avez bien lu mille dollars), sur leur compte afin d’acheter de l’équipement virtuel …

Il faut quand même noter que 90% des plaintes que j’ai reçu m’ont tout de même signalé que le jeu était excellent, un beau graphisme, une bonne ergonomie, une belle histoire, tout laissait présager qu’effectivement Diablo 3 aurait dû être le jeu de l’année 2012, il ne sera finalement que les prémisses d’une nouvelle ère de racket qui touche le jeu vidéo …