John F. Kennedy, discours, combat et assassinat.

John F Kennedy

Discours du 27 Avril 1961 de J.F Kennedy devant l’Association Américaine des Editeurs de Journaux :

Extrait du discours ci-dessus de J.F Kennedy :

« Le simple mot de secret est répugnant, dans toute société libre et ouverte, et nous sommes en tant que peuple, intrinsèquement et historiquement opposés aux sociétés secrètes, aux serments secrets, et aux démarches secrètes. Parce que nous devons faire face tout autour du monde à une conspiration massive et impitoyable qui s’appuie d’abord sur des moyens déguisés permettant le déploiement de leur sphère d’influence basée sur l’infiltration plutôt que l’invasion, utilisant la subversion plutôt que les élections et l’intimidation au lieu du libre-arbitre. C’est un système qui a nécessité énormément de ressources humaines et matérielles dans la construction d’une machine étroitement soudée et d’une efficacité remarquable. Elle combine des opérations militaires, diplomatiques, de renseignements économiques, scientifiques et politiques, leur planifications sont occultées et non publiées. Leurs erreurs sont passées sous silence et non relayées par la presse. Leurs détracteurs sont réduits au silence et leur avis non sollicité. Aucune dépense n’est remise en question, aucun secret n’est révélé. Je sollicite votre aide dans l’immense tâche qui est d’informer et d’alerter le peuple américain … »

Certains diront (comme j’ai pu le lire sur le web) que ce discours était fait pour mettre en garde les éditorialistes quant aux informations qu’ils divulguaient en pleine guerre froide, mais il y a tellement d’incohérence dans cette thèse qu’elle ne peut résolument pas être crédible.
Société secrète = URSS ?
Subversion plutôt que élection … Election en URSS en 1961 ?
Bref rien ne tient mais si on remplace le mot URSS par cartel bancaire, tout se tient, à méditer …

Le 4 Juin 1963, le président Kennedy a signé un document présidentiel nommé l’Ordre Exécutif 11110, lequel a modifié l’Ordre Exécutif 10289 du 19 septembre 1961 :
Le président des Etats-Unis a exercé le droit juridique de produire l’argent, sans intérêts et libre de dettes. Il avait déjà imprimé les billets des Etats-Unis en ignorant complètement les billets de la Réserve Fédérale des banques privées. Les registres montrent que Kennedy avait imprimé 4, 292, 893, 825 de dollars. JFK sera assassiné le 22 novembre 1963. Le président Kennedy avait de plus l’intention d’abroger l’acte de la Federal Reserve et de redonner au Congrès des Etats-Unis le droit de créer sa propre monnaie. Le 23 Novembre 1963, on a retiré de la circulation tous les billets imprimés par JF Kennedy et ce, par un nouvel ordre exécutif du nouveau président Lyndon Johnson.