Oiseaux et poissons morts : Le mystère s’épaissit

carouges à épaulettes

On nous annonçait Lundi dernier que 5000 oiseaux ont été retrouvé mort entre le 31 décembre et le 1er janvier à Beebe, ville située dans l’état de l’Arkansas. Les autorités déclarent quasi immédiatement que c’est un traumatisme dû au feu d’artifice qui serait responsable de leur mort et non un empoisonnement … Ce qui a naturellement soulagés les habitants de la petite ville de Beebe qui, on s’en doute, étaient inquiets suite à cette hécatombe.
Mais au fait, était-ce le premier feu d’artifice tiré dans cette ville, à cet endroit ? Etait-ce la première année que cette race d’oiseaux, les carouges à épaulettes, nichait dans cette ville ? La réponse est NON, c’est donc la première fois qu’autant d’oiseaux serait retrouvés morts suite à un feu d’artifice, mais les mystères de la nature étant quelquefois impénétrables, admettons que cela est possible et que ces oiseaux se sont jetés sur les maisons et arbres après avoir été traumatisés par le spectacle de la st Sylvestre.

Parallèlement à cette info, au même moment près de la ville de Ozark située elle aussi dans l’Arkansas à seulement 160km de Beebe, environ 100.000 poissons de la même espèce, le sar tambour, sont retrouvés morts. Serait-ce aussi le feu d’artifice que les poissons n’ont pas supporté ? Plus sérieusement, le responsable de la commission Chasse et Pêche Keith Stephens avoue ne pas comprendre, de tels phénomènes se produisent parfois mais jamais ils ne touchent qu’une seule espèce et il n’a jamais vu un phénomène d’une telle ampleur …

Une seule espèce d’oiseaux, une seule espèce de poissons, il y a déjà matière à questionnements et réflexions …
Mais aujourd’hui Mercredi 05 janvier, on apprends qu’hier, ce sont 500 oiseaux supplémentaires (toujours des carouges à épaulettes avec quelques étourneaux) qui ont été retrouvés morts sur une portion d’autoroute de la Louisiane près de la ville de Pointe Coupée. A noter que cette ville se situe à 300km à l’est de Bebee ou les premiers volatiles ont été retrouvés morts.

Les « allumés » et autres gourous parlent déjà de fin du monde, certains habitants ont même eu peur d’une attaque bactériologique d’Al Qaida … Les spécialistes s’affrontent sur les origines de l’hécatombe et il faudra attendre quelques jours avant d’avoir les premiers résultats d’analyses, mais, quoi qu’il se soit passé, la version officielle se voudra rassurante, sauf si on a quelques vaccins à nous vendre bien entendu …